Agility


L’agility est un sport canin inspiré du jumping équestre, il a été créé en 1978 en Angleterre et importé en France en 1988. C’est une discipline ouverte à tous les chiens, qu’ils soient de race ou non. Elle consiste en un parcours d’obstacle que le maître fait franchir à son chien mettant ainsi en valeur l’adresse, l’intelligence de ce dernier et la complicité qui existe entre l’homme et son compagnon. L’harmonie dans l’équipe est très importante, elle s’obtient par un travail régulier toujours basé sur le jeu et sur le renforcement positif. Il est aussi nécessaire que le chien ait de bonnes bases d’éducation et d’obéissance, l’agility peut donc être un très bon complément à l’éducation canine pour avoir un chien sociable et agréable à vivre.

L’agility peut être pratiqué à différents niveaux, du simple loisir à la compétition internationale. La France est d’ailleurs régulièrement représentée sur les podiums des Championnats du Monde. A ce niveau là, l’agility devient un sport très impressionnant où le maître et le chien évoluent avec une très grande vitesse. Il faut alors que le chien ait une obéissance parfaite afin de répondre à tous les ordres vocaux et corporels de son maître. L’équipe cynophile doit être très performante à la fois du point de vue de la précision et de l’agilité mais aussi de la vitesse.
L’agility est un véritable sport pour le maître et pour le chien, il est donc nécessaire de le pratiquer de manière encadré, en partenariat avec un moniteur expérimenté afin de ne pas commettre d’erreurs qui s’avéreraient très difficiles à corriger.

Epreuves

C’est une activité ludique comprenant deux types d’épreuves :

L’une s’appelle AGILITY. Celle-ci comprend différents types d’obstacles : des sauts (haie, pneu, saut en longueur, mur), des obstacles à zones (passerelle, palissade, balançoire,table) et des obstacles de passage (tunnel souple dit « chaussette », tunnel rigide, slalom). Sur les obstacles à zone, le chien doit obligatoirement mettre au minimum une patte dans les zones de montée comme de descente, le chien doit rester 5 secondes sur la table.

L’autre s’appelle JUMPING. Le jumping est essentiellement composé d’obstacles de sauts, tunnels et d’un slalom. Le tracé des épreuves est laissé à l’imagination du juge, officiant lors des concours, qui s’appuie sur un règlement international.

Catégories

Il existe 4 catégories de chiens selon leur taille et leur vélocité :

  • Catégorie A pour les chiens de moins 37cm au garrot.
  • Catégorie B pour les chiens de 37cm et moins de 47cm au garrot.
  • Catégorie C pour les chiens de 47cm et plus au garrot.
  • Catégorie D pour les chiens molossoïdes, ou les chiens peu véloces comme le Dogue allemand, Léonberg, Rotweiller etc…

En fonction de ces différentes catégories le juge réglera la hauteur des sauts correspondant à la catégorie :

  • A : 35 cm

  • B et D : 45 cm

  • C : 60 cm

Entrainements au club

Les entrainements sont les samedis :

De 14h à 14h30 mise en place du terrain d'entrainement puis café. (tous les élèves doivent participer à cette tache qui aide le moniteur et permet de prendre conscience de l'organisation d'un parcours)

De 14h30 à 14h45 repérage tous ensemble du parcours.

De 14h45 à jusqu'à plus soif ENTRAINEMENT dans la joie le jeu et la bonne humeur.....( penser au jouet et/ou nourriture pour vos toutous).